Six aliments qui nous font dormir…

Vous vous sentez fatigué et manquez d’énergie ? La cause se trouve peut-être dans votre assiette. Dawn Napoli, R.D, a listé 6 catégories d’aliments responsables des fameux «coup de pompe» :

Les bananes: Les aliments riches en magnésium (comme le sont aussi le flétan et la courge) relaxent les muscles. Leur consommation est donc préconisée avant de se coucher mais peut être la conséquence d’une fatigue physique s’ils sont ingérés durant la journée.

Le pain blanc (ou le riz blanc): ces aliments à IG (index glycémique) élevé, et qui ne contiennent pas ou peu de fibres, augmentent rapidement la glycémie sanguine, ce qui se traduit par une forte libération d’insuline suivie d’une hypoglycémie dont le principal symptôme est la fatigue et le manque de concentration. De ce fait, selon D.Napoli, il faut privilégiez les aliments complets, comme le pain aux céréales.

La viande rouge: cet aliment demande beaucoup d’énergie au corps pour être digéré, ce qui engendre de la fatigue. La solution est de privilégier le poisson comme apport de protéines.

Les cerises: des récentes études ont prouvé que manger des cerises (sous forme de jus, de tartes ou de fruits frais) agit comme un somnifère naturel, et ceci à cause de leur haute teneur en mélatonine. Les consommer avant de se coucher est donc une bonne solution pour bénéficier de leurs vitamines et minéraux, en évitant leurs désagréments.

Le café: le café, le thé ou les boissons riches en caféine procurent certes un regain d’énergie durant 1h à 1h30, mais sera suivi par une sensation de fatigue (d’où la dépendance à ces boissons pour certains d’entre nous). N’oubliez pas que ce n’est pas notre tasse de café du matin qui nous donne de l’énergie pour la journée, mais un petit déjeuner équilibré (glucides à faible IG, protéines, lipides et vitamines !).

Les douceurs: terminer un repas par un dessert sucré ou une pâtisserie a le même effet sur la glycémie et l’insuline que le pain blanc. Coup de pompe assuré.

Bon appétit et… Find The Balance !
Muriel

Source: Women’s Health, sept 2014